EricBibb L

 

En mode relaxe... me voici tranquille à vous proposer de la bonne musique ! Cela ne surprendra personne... et par un heureux hasard, je retombe par hasard sur Éric Bibb cet américain vivant en Angleterre dans la plus française des villes british ... of course Londres.

Pour ma part, j'ai toujours l'impression de le redécouvrir, car certainement le Blues n'est pas forcément ma première tentation, mais comme Éric mixte ce style avec bien d'autres, dont la Folk, la Country. Celui qui naquit en 1952 à New-York reste au fil des années attaché à sa culture, à sa filiation musical et nous entraîne à sa suite.

Sa toute dernière production venant de sortir, il y a peu, "the happiest man in the world" vous emporte dans un très beau voyage, dans un parcours de qualité musicale, de beaux textes. 15 plages pour une navigation au fil de ce fleuve magique qu'est la musique ! Guitariste émérite, il a quelques instants nous rappelant Chet Atkins ou Marcel Dadi... un jeu léger, inspiré et d'une suavité extraordinaire que renforce le band l'accompagnant pour ce parcours : North Country Far et Danny Thompson. Embarquer sur ce navire, vous appelant à l'évasion et au délassement comme sur celle qui m'a rendu la plus belle des impressions "On The Porch".

 

TheHappiestManInTheWorld cover2016

 

Éric est issu d'une famille de musicien et tout jeune (11 ans) il a l'occasion de rencontrer et de parler avec un certain Bob Dylan et ce dernier lui aurait dit « « joue simplement et oublie tous les trucs trop sophistiqués ». Aujourd'hui dans sa musique, nous ne saurons pas étonné de retrouver quelques points communs tout en soulignant les différences certaines car Éric n'est pas un imitateur, un copieur... sa musique est originale et avec une belle âme.

Très productif, celui qui est sur les scènes depuis les années 70 (réellement) et depuis 1962 pour deux apparitions sur quelques productions, il nous livre très régulièrement deux voir trois disques par années. Il en aura produit à ce jour pas moins de 32 disques de très, très belle facture. Et comme les chiens ne font pas des chats, sa fille Yana Bibb réalise elle aussi une belle carrière, mais dans un registre de chanteuse de Jazz.

 

DiamondDays 2007

 

Chemin faisant, je remonte la rivière et je tombe sur « Diamond Days » (2007) et je me régale de ce son blues qui est à la fois lourd comme le plomb et léger comme une plume. Des titres qui s’enchaînent et qui nous envoute comme « Shine On » plus Pop mais qui ne démériterait pas dans le répertoire d'un chanteur de Country Music simplement par son orchestration et son petit tempo si primesautier, si sympathique.

Beaucoup de titres font un rappel dans leurs constitutions à la tradition et aux racines. J'adore le titre « Storybook Hero » qui est une chanson d'amour avec des espoirs de grandeur mais la réalité aussi, finalement peut importe qui l'on est ! Ceux sont les yeux de son aimé(e) qui vous fait paraître plus grand que les autres et qui vous permet de franchir tous les obstacles.

Avec Eric Bibb, je passe toujours de très moments simplement car plus loin qu'une musique variée, diverse dans ses influences, ses formes je sens aussi et surtout l’authenticité de l'artiste.

 

LeadBellysGold 2015

 

En 2015, il réalise avec Jean-Jacques Milteau le disque « Lead Belly's Gold, Live At The Sunset... And More » constitué principalement de classique de Blues … je vous invite à y jeter une oreille car cela vaut vraiment le détour. Entre grande envolée et intimisme, pour un disque de 19 titres qui vous prend par la main et vous invite de l'autre à entrer dans un monde très abouti, très coloré ! Et si je ne devait mettre en exergue qu'un et un seul titre cela serait « Stewball ».

Je ne vous ferais pas l'affront de passer l'ensemble des disques d'Eric Bibb, simplement ici je vous livre mon impression, ma vision sur un artiste que j'ai trop laissé de côté et qui ne le mérite pas un seul instant tellement sa musique ou ses réappropriations pour les titres d'autres musiciens qu'il a au cœur de nous faire découvrir à sa mode, avec ses mains et sa voix généreuses.

C'est une exploration vers un univers qui n'est peut-être pas le notre, nous amateurs de Country music, mais l'ouverture de notre esprit, de nos sens à d'autres musiques permet aussi de mieux comprendre, appréhender, ressentir notre musique de cœur et d'y voir les influences, les sous-courants, les échanges... J'espère avec ces quelques lignes vous avoir attiré sur un chemin de contrebande musicale et que les fleurs et arbres y poussant sur ses côtés vous auront donné quelques très bonnes sensations et vous inciterons à flâner de ci, de là.