Par Pascal P

PaulCauthen

 

Quelle claque… premier disque de cet originaire de Tyler (Texas) et qui nous produit sa musique depuis Austin. Paul Cauthen vous rappellera surement quelques grands noms de la country. Je suis scotché par Paul Cauthen et les plages s’enchainent. Nous sommes dans un registre classique de la plus pure Country Music.

Lui qui a eu le désespoir d’y arriver un jour lançant (selon sa propre légende) un défi à Dieu « Utilisez-moi. Je serai une poupée de chiffon. Juste y arriver… allons-y. Je te défie. »

« My Gospel » qui sort sur Lightning Rod Records est constitué d’une sorte de dualité entre crainte, abattement et sérénité en l’avenir, en son destin.

Ce jeune chanteur en impose… il utilise tous les vieux thèmes séduire, de battre, s’en sortir, …, amour, mort ou renaissance ! Oui, ils sont tous là.

J’adore sa voix qui me rappelle quelles que grandes stars ou simplement un bien bel artiste que ce Paul Cauthen.

PaulCauthen3

Une pochette, elle aussi, sortie d’un autre temps… ce regard à la fois fort, énergique et un peu perdu dans les fumeroles de sa cigarette. Un montage parfait pour les onze chansons qui loin des sonorités des artistes de la scène moderne, dont celle de Nashville, nous offre un son si parfait, si clair… pas épuré mais riche, savoureux. Piano, guitares, pedal steel et même quelques mariachis … sans oublier la voix prenante, envoutante, captivante.

Je ne cite pas de titre car ils sont tous des parfaites merveilles … écouter, plonger et lorsque vous aurez franchi le miroir, le plafond de verre, la surface ondine … vous, oui vous, ne serrez plus les mêmes.

PaulCauthen2

 

*