Par Pascal P

 

PaulKelly

 

Paul KELLY sera de passage le 9/10 au FLOW (Paris, France) lors de son tour en Europe et Etats-unis… originaire d’Australie. Il nous arrivera avec son nouvel album « Life is Fine » et un répertoire plutôt rock avec quelques titres nous donnant à entendre une musique plutôt world et moderne, mais qui, à Country Gift, nous plaît énormément, car elle mêle aussi des influences Folk et Country.

PaulKelly2

 

Il vit le jour à Adélaïde en 1955 et après un parcours classique il se lance dans la musique et il y aura 4 phases dans sa carrière tout d'abord Paul Kelly & The Dots, ensuite Paul Kelly & the Coloured Girls, puis Paul Kelly & The Messengers et enfin en artiste solo. Il sait s’entourer de chanteuse afin de donner une autre dimension, une autre couleur à ses compositions et cela se retrouve une nouvelle fois sur « Life Is Fine » avec la présence en lead Vika Bull et backing de Vika & Linda Bull.

 

PaulKelly3

 

"Je me demande pourquoi je n’avais pas pensé plus tôt d’inclure une autre voix sur mes disques en plus du mien. Beaucoup de mes groupes préférés font cela. The Stones a obtenu Keith Richards, The Triffids avait Jill Birt, The Velvet Underground avait Nico ou Doug Yule. Vika chante « My Man's Got a Cold », avec une attitude à la Bessie Smith. « Don’t Explain » est chanté par Linda. Il m’aura fallu pas moins de 25 ans. " (propos de P Kelly – traduction GC source relation presse Airplay).

Merci à Airplay de nous donner l’occasion de découvrir en avant-première cette production et ce musicien. Très discret depuis 2007 et son 18éme disque « Stolen Apples » (hors un live en 2013), il avoue dans une interview qu’il était temps qu’il reprenne sa guitare et nous livre un nouveau disque avec l’aide de ses amis et qu’il réalise dans pratiquement les conditions d’un Live en studio ses nouvelles chansons qui nous rappellent sa force, son énergie qu’il avait au début des années 80 lors de la sortie de son tout premier disque « Talk » (1981). Pour l’écouter, pendant que je vous écris ces quelques lignes, elles sont « topissimes » dont le titre que je souhaite mettre en avant «Firewood and Candles » car il claque d’une telle vie et ferveur avec la présence d’un clavier à la limite de l’orgue Hammond.. ou encore la seconde plage, plus folk plus ronde, « Rising Moon » … chacune aurait le droit à un petit mot, mais je préfère vous laisser découvrir par vous-même car la musique est affaire de ressenti, d’impressions, de vibrations et chacun d’entre nous vie la musique à sa mode, à sa façon.

 

Pour revenir quelques instants à « Firewood And Candles » voici ce qu’il en dit lui-même : "Le riff guitare au début de Firewood and Candles est comme une chanson Sunnyboys. Ce genre de lignes de guitare, rien de chic, mais vraiment fort, sont comme ceux que Steve Connolly avait l'habitude de jouer avec The Messengers. Je peux voir beaucoup de parallèles avec les enregistrements que je faisais à la même époque ''.

Partez à la découverte de Paul Kelly et de son nouvel opus « Life Is Fine » produit par True Tone Media Group et qui sortira le 11 août 2017…

***