Un peu de fraîcheur avec des airs qui nous viennent de Finlande avec Steve ‘n’ Seagulls et leur premier disque "Farm Machine" qui nous entraine dans un univers étrange de Bluegrass-Rock ... oui !!! C'est possible. Et je donnerai une très bonne note à ce disque qui nous aère bien la tête où l'on retrouve idéalement placée (3/13) "Thunderstruck" cette reprise d'AC/DC qui en mode Bluegrass survitaminé ou sous quelques substances redbull ou gospeed va vous faire entrer dans une autre dimension avec quelques influences soviet ... J'ADORE... et vous ?

 

FarmMachine


Je vous rassure cela ne s'arrête pas avec ce titre car ensuite "The Tropper" nous conforte dans notre analyse puis le "Ich Will" nous présente une sorte de Gothic-Bluegrass et l'on se croirait presque dans un film noir soit dans Sherlock Holmes (versus Robert Downey et Jude Law) soit dans XxX (avec Vin Diesel)...


Puis "Paradis City" nous donne un titre plus dans la lignée de Yonder Mountain String Band ou Steep Canyon Rangers.
Oh ! quelle surprise avec "Nothing Else Matters" qui calme, qui pose le rythme ; qui nous montre une autre facette ... douceur, harmonie et jolie mélodie avec toujours cet accordéon certes très slave mais sans l'ombre d'un doute plaira à Roger Morand.
Que dire de "Over The Hills And Far Away" sinon que du nord et de Finlande nous venons d'atterir à Dubiln et après une ou de deux pintes de bières nous coulons ensemble dans l'irish music.
Nous avons quitté le Bluegrass-Rock.. heu !! non, non !!!
"Seek and Destroy" nous y replonge... j'adore !


Les enchainements sont de qualité et la diversité est parfaite et je me demande ce que vaut ce groupe sur scène car leur premier disque me plait énormément et à ce petit plus qui est l'originalité qui permet à un disque, à un groupe de sortir du lot.
Les titres s'enchainent et je suis scotché ... déjà la plage 12 " You Shook Me All Night Long" qui est en fait un des plus classique de Bluegrass du disque... parfait !!!
13... pas de superstition !!! "Cemetery Gates" vous l'aurez compris avec la traduction de ce dernier titre : même pas peur !!!
On termine avec cette sonorité très mixée Bluegrass Slave. Cela me rappelle une artiste russe que l'avait fait connaitre il y a bien, bien des années Serge Lenfant. que de souvenir ! cela fait du bien lorsque votre mémoire vous renvoie vers votre jeunesse et d'agréable moment.
Découvrez vite ... plus vite encore : Steve ‘n’ Seagulls
Confiance ...