SarahJarosz2016

Je passe par tous les sentiments lors que j'écoute Sarah Jarosz.

Son nouveau disque "Undercurrent" qui sortira officiellement le 17 juin débute en douceur avec un titre très roots, d'ailleurs la couleurs de ce disque !!! Mais que c'est bon, merveilleusement bon !

Oui, je tombe en admiration auditive pour les titres "Green Lights", "House of Mercy", "Everything to Hide"... vraiment très, très bon.

Une voix suave, intimiste et chaleureuse qui vous emmène, vous emporte, qui vous chavire.

"Comin' Undone" est une des plages les plus moderne, celle certainement la moins Americana ou Country... celle qui par sa sonorité serait la plus ancré par le traitement d'un banjo furieusement old Time nous pénètre jusqu'au plus profond de nous par l'impact de cette voix ! Je veux parler de "Lost Dog" ...

Que dire d'autre sur cette première écoute des onze plages qui constituent ce quatrième disque de cette jeune (toujours) chanteuse au talent de plus en plus reconnu.

Ce nouveau cycle de chansons comporte les titres suivants composés et interprétés en solo par l'artiste : "Early Morning Light," "Everything To Hide," "Take Another Turn" and "Jacqueline." L'album comprends bien sûr plusieurs collaborations et co-écritures : Luke Reynolds ("Green Lights"), Jedd Hughes ("House Of Mercy"), Parker Millsap ("Comin' Undone") et Aoife O'Donovan ("Still Life"). Ce dernier titre de O'Donovan est aussi l'occasion de retrouver Sara Watkins (co- fondatrisse du trio Nickel Creek).

"Undercurrent" comprends aussi deux chansons qu'elle a travaillé avec Joey Ryan donc la très nostalgique “Back Of My Mind”.

Vous dire que "je n'aime pas" serait un mensonge et vous dire "que j'aime" simplement une porte enfoncée... mais si vous passez de l'autre côté de celle-ci vous pénétrerez dans une monde de douceur, de qualité et de sentiments.

En route vers le bonheur...

http://www.sarahjarosz.com/

Vinyl à 38 € en direct et port compris.