DeadSouth

 

 

The Dead South est un groupe de Country-folk-bluegrass en provenance de Regina (état du Saskatchewan, Canada)

Il est formé initialement dès 2012 par les Canadiens Nate Hilts (chant, guitare, mandoline) ; Scott Pringle (guitare, mandoline, chant) ; Danny Kenyon (violoncelle, chant) et Colton Crawford (banjo).

Crawford quitte le groupe en 2015 et a été remplacé par la musicienne de studio Eliza Mary Doyle pendant plusieurs années mais il revient lors de la tournée Voices In Your Head à la mi-2018.

À l'occasion, Kenyon ne peut pas faire de tournée et est remplacé au violoncelle et au chant par Erik "Del Suelo" Mehlsen.

Souvent surnommé en plaisantant "Mumford and Sons 'Evil Twins", le groupe a joué des concerts avant de publier son premier EP de cinq chansons en 2013 qui s’appelle « The Ocean Went Mad et We Were to Blame ». Leur album 2014 « Good Company » a été publié par le label allemand Devil Duck Records et donnait suite à une tournée internationale des plus importante qui a duré deux années.

Musicalement, c’est une country music distinctive qui comprend des riffs de banjo, de mandoline, de violoncelle, de guitars, des sifflets, des claquements de doigts et occasionnellement des mimiques tels des coups de tête afin de créer un ton sarcastique qui leur est propre. Le style de Death South est renforcé pour un style unique vestimentaire chemises blanches, pantalons noirs et couvre-chefs variés mais toujours identiques pour chaque membre du groupe.

Certains parle de ce groupe comme ayant une philosophie en provenance du punk rock sans parler d'un jeu de banjo auto déclaré... ils apportent une nouvelle perspective à ce genre classique Country.

Dead

Le critique de MusicCrowns.org, James Cooke note que « la sortie de In Hell I'll Be In Good Company sera qualifiée de bluegrass mais a amené les fans à se demander si le label était approprié ou non. Et que depuis le bluegrass a été influencé par la musique irlandaise, écossaise et afro-américaine provoque une redéfinition de bluegrass parfois floue. »

Pour ce dernier point, je ne suis pas d’accord ce n’est parce qu’une musique reçoit des influences ; créer en son sein de multiples sous courants qu’il devient flou bien au contraire. Un genre se diversifiant, s’enrichissant, évoluant avec l’apport d’autres styles, de jeunes musiciens parfois iconoclaste permet à un genre de se propager, d’essaimer et aussi de franchir la barrière que j’appelle « la mort du petit cheval ».

Il faut (et ce va devoir être mon cas…) voir Dead South sur scène … j’ai des amis qui me les recommande au plus haut point on stage. Les aimants déjà au travers de leurs disques et de leurs vidéos cela ne sera que du pur bonheur. Reste à obtenir l’accès backstage et photos pour vous en donner un beau reportage après … Leur nouveau disque est à écouter en urgence. Pour les places de concert cliquer simplement sur l'image ci-dessous et on the road..

 

deadSouth