TheCivilWars

The Civil Wars : nouvel album portant simplement le nom du groupe et qui nous donne à voir, à nous surprendre avec sur la pochette la fumée d'une explosion (bombe, chimique, volcan???). Peu importe, c'est étrange comme l'on aborde ce disque qui nous berce de mélodies plutôt folk mais qui au final nous emporte. Douze plages qui nous réservent bien des surprises comme « Sacred Heart » en français ... oui, oui ! C'était déjà un peu le cas sur le précédent disque avec « C'est la mort » mais où seul le refrain l'était alors que là le titre est en anglais mais la chanson 100% en français « sacred Heart » (le Sacré-Cœur) ... Puis une ballade mélancolique « D'Arline » pour clore cette production... mais aussi des titres extraordinaires dans leurs constructions « I Had Me A Girl » ou encore et surtout « From This Valley »... s'en oublier « Oh Henry ». Un juste équilibre entre les voix de Joy Williams et de John Paul White.

 CW 1

Le duo se rencontre et se forme dès 2008 lors d'une rencontre de songwriter à Nashville. Lorsqu'il décide de chanter et de composer ensemble ils choisissent le nom de The Civil Wars et John Paul expliquera dans une interview :«Comme je roulais autour de la ville je remarquai et admirai tous les monuments de la guerre civile, j'ai pensé à toutes les guerres auxquelles nous avons tous été confrontés. C'est ainsi, le nom c'est imosé à nous de cette façon.». Selon leur site web , le nom du groupe, The Civil Wars, et leur chanson « Poison & Wine», résument leur orientation thématique. Ils sont sur le bon, le mauvais et le laid de relations humain. Entre leur premier disque et celui-ci, il y a une notable évolution ! En effet, « Barton Hollow » sonne très, voir excessivement mélancolique... il faut attendre la 7ème plage et le titre éponyme de l'album pour avoir un changement de rythme et encore pas pour plus que ce titre. Nous restons sur un échange perpétuel entre les deux voix. Dans « The Civil Wars » l'évolution est plus que certaine puisque les titres sont plus variés et les échanges entre leur deux registres vocaux sont beaucoup plus riche. Et ceci bien que nous revenons sur un format plus classique de douze plages contre les 18 de « Barton Hollow ».

 

 CW 2

 

Entre les deux disques que j'évoque précédemment, il y eu aussi une collaboration avec T Bone Burnette,

 

Joy William a grandi et débuté sa carrière dans la mouvance chrétienne, puisqu'elle enregistre 3 disque dans ce courant... ainsi que quelques disque de musique dite populaire. Lorsque l'on les écoute, nous nous rendons compte du chemin parcouru et même en prenant le titre « Hide » qui lui a valu une récompense de la part de l'ASCAP. Honnêtement, c'est de la Pop dès plus basique et je n'y prouve pas le début du commencement d'une originalité et la voix est poussée comme souvent dans l'industrie du disque. Si j'ose un parallèle, elle réduit et mis des harmonique depuis qu'elle fait partie de The Civil Wars... Nous passerons donc rapidement sur ses trois premiers disques : « Joy Williams », « By Surprise » et « Genesis »...

 JW COVER1JW COVER2JW COVER3

JW COVER4JW COVER5

On commence à votre poindre la chanteuse qui nous attire avec « One of Those Days » 2009 puis « We Mapped the World » 2010 des EP de 4 titres avec entre autre «Woman of a City » ou « I'm Gonna Break Your Heart » ces petits disques marquent un premier tournant et montre aussi une certaine originalité même si encore une fois ce n'est qu'une jeune pousse !

 

CW3

 

Pour John Paul White c'est plus récent mais en écoutant sont premier disque solo de 2008 “The Long Goodbye” nous comprenons d'où vient la majorité des compositions et certainement des inspiration car dès le premier titre “Losing Me” (me perdre) nous y sommes dans une sorte de désespoir et de mélancolie... on y perçoie ce qui sera le style de The Civil Wars tout en y trouvant un peu plus un son Pop Rock qui se transformera en un son plus Pop Flok avec une bonne part de Roots.

JPW 1

Honnêtement, avec autant les productions de Joy que celle de John Paul, je me suis fortement ennuyé alors qu'il y a une réelle progrossion dans les disques de The Civil Wars avec une préférence pour le second qui se laisse parfaitement écouter le première à dernière note sans avoir envi de “zapper”

 

Enfin la participation, à un disque BO "A PLace At The Table" sera à regarder ou écouter.

COVER APlaceAtTheTable

 

 COVER2012 BartonHollow

 

 

 

You only know what I want you to

** Tu ne sais que ce que je veux que tu saches **


I know everything you don't want me to

** Je sais tout ce que tu ne veux pas que je sache **


Oh your mouth is poison, your mouth is wine

 ** Oh ta bouche est un poison, ta bouche est un vin **


Oh you think your dreams are the same as mine

 ** Oh tu crois que tes rêves sont les mêmes que les miens **


Oh I don't love you but I always will

** Oh je ne t'aime pas mais je t'aimerai toujours **
Oh I don't love you but I always will
Oh I don't love you but I always will


I always will

 ** Je t'aimerai toujours **


I wish you'd hold me when I turn my back

** Je souhaiterais que tu me soutiennes lorsque je te tourne le dos **


The less I give the more I get back
** Moins j'en donne, plus j'en ai en retour **

 

Oh your hands can heal, your hands can bruise

** Oh tes mains peuvent guérir, tes mains peuvent blesser **


I don't have a choice but I still choose you

** Je n'avais pas le choix, mais je t'ai choisi quand même **


Oh I don't love you but I always will

** Oh je ne t'aime pas mais je t'aimerai toujours **


Oh I don't love you but I always will
Oh I don't love you but I always will
Oh I don't love you but I always will
Oh I don't love you but I always will
Oh I don't love you but I always will
Oh I don't love you but I always will


I always will

** Je t'aimerai toujours **
I always will
I always will
I always will
I always will

 

 

Oh, the desert dreams of a river

** Oh, le désert rêve d'une rivière **


that will run down to the sea

** qui se déroulera jusqu'à la mer **


like my heart longs for an ocean

** Que mon cœur aspire à un océan **


to wash down over me. 

** Pour me laver en me recouvrant **


Oh, won't you take me from this valley

** oh, pouraquoi tu ne m'éloignerai pas de cette vallée

 


to that mountain high above? 

** Dominée de la montagne ? **

 


I will pray, pray, pray 

** Je vais prier, prier, prier **

 


until I see your smiling face. 

** jusqu'à ce que je vois votre visage souriant. **

 


I will pray, pray, pray 

** Je vais prier, prier, prier **


to the one I love. 
** à celle que j'aime. **

 


Oh, the outcast dreams of acceptance,

** Oh, j'ai renoncé aux rêves **


just to find pure love's embrace

** juste pour savoir, l'étreinte de l'amour pur **


like an orphan longs for his mother. 

** comme un orphelin aspire à sa mère. **


May you hold me in your grace. 

** Puissiez-vous résister dans cette voie **

refrain

Oh, the caged bird dreams of a strong wind 

** Oh, l'oiseau en cage rêve d'un vent fort **


that will flow 'neath her wings. 

** qui s'écoule sous ses ailes **


Like a voice longs for a melody, 

** comme une voix rêve à une mélodie **


oh, Jesus carry me. 

** oh, Jesus me transporte **

refrain

I will pray, pray, pray 

** Je vais prier, prier, prier **


until I see your smiling face.

** jusqu'à ce que je vois votre visage souriant. **


I will pray, pray, pray 

** Je vais prier, prier, prier **


to the one I love. 
** à celle que j'aime. **